Vous savez quoi, m’sieurs dames ?

🗣🗣Vous savez quoi, m’sieurs dames ? Nous, on est des chouettes, on porte un projet chouette et généreux, on est généreux à passer des heures de travail gratuit pour améliorer le quotidien de toutes et tous, on croit au collectif, aux valeurs de résilience, à l’entraide, au partage, au don, à la gratuité, on pense qu’ensemble on peut se changer et changer un petit bout de notre monde.

Vous savez quoi, m’sieurs dames ? Nous distribuons des semences d’ordinaire le samedi matin, dès fin février et durant toute la saison de jardinage, à qui veut du moment qu’il.elle vit dans un périmètre de 25 km autour de Tournai. Si nous en avons, c’est parce que nous avons débuté il y a 2 ans, et que des personnes chouettes nous en donnent également, à la fin de la saison, ou au printemps lorsqu’il.elle.s trient et nettoient celles qu’ils.elles ont.

Mais vous savez quoi, m’sieurs dames ? Le projet de La Pépinière-Tournaiest bien plus large que sa seule grainothèque. C’est d’abord un lieu avec un bâti, une ancienne école primaire que nous avons aménagée en diverses salles avec des fonctions différentes : salle de semis, cuisine collective, bibliothèque, salle de réunion. Nous faisons régulièrement des ateliers cuisine, une fois par mois un repas partagé ouvert à tout le monde, la bibliothèque est d’ordinaire ouverte chaque samedi matin.

Et c’est aussi un poulailler collectif pour la rue, un jardin de plantes aromatiques et médicinales avec un parcours découverte pour les enfants vers la mare, un grand potager fermé avec 2 grandes serres mais ouvert à toutes celles et tous ceux qui veulent apprendre en pratique les principes de la permaculture. Mais c’est aussi un potager à front de rue, libre en auto-cueillette. Et c’est encore un potager au début du quartier des logements sociaux du Vert Bocage, libre en auto-cueillette également. Et c’est des centaines de plants distribués à partir du 15-20 avril (pour cette année, on ne sait pas encore comment on va organiser ça, avec le Covid. On vous dira).

Non, ce n’est pas fini. Vous savez quoi, m’sieurs dames ? La Pépinière-Tournai, c’est encore un répertoire des initiatives locales qui veulent aussi changer notre petit bout de monde : c’est Tournai Autrement. On trouve le répertoire in situ et sur le site internet dédié : http://tournai-autrement.be/ – C’est encore l’organisation de Tournai – Les 48h de l’agriculture urbaine, dont nous devons malheureusement postposé l’édition de cette année (notre 3e), qui devait avoir lieu fin avril. On vous dira quand elle aura finalement lieu.

Vous savez quoi, m’sieurs dames ? Nous serions vraiment heureux que, si vous nous découvrez, vous alliez jeter un oeil à notre site : http://lapepiniere-tournai.be/ et/ou que vous passiez un peu de temps sur la présente page pour comprendre ce que nous faisons et pourquoi. Nous serions heureux que, même si pour le moment c’est virtuellement, vous appreniez un peu à nous connaître mieux. Faites aussi un détour par la Ceinture alimentaire Tournaisis – Collectif paysan et citoyen, parce que plusieurs de notre collectif font partie des initiateurs, et puis tout simplement parce que cet objectif d’autonomie alimentaire pour une alimentation de qualité, plus on est à le partager, plus vite il sera atteint.

Vous savez quoi, m’sieurs dames ? Nous sommes très heureu.x.ses de vous faire plaisir pour le moment (dans la limite de nos possibilités . Et on aimerait bien que ce don de semences et de notre temps qu’on vous fait en cette drôle de période bizarre ne soit pas un « one shot », une unique fois liée uniquement à ce fichu confinement et à la fermeture des magasins d’horticulture. On aimerait que, quand enfin tout le monde pourra remettre le nez dehors quand il veut, vous veniez nous rendre visite, peut-être passer une heure ou deux à plier des sachets pour les semences, ensacher, faire la cuisine, jardiner dans notre potager. On aimerait que vous récoltiez aussi les semences de vos légumes (en laissant tranquilles un ou deux plants dans ce but) et de vos fleurs et que vous nous les apportiez pour qu’elles soient à leur tour redistribuées. On fera des vidéos pour vous apprendre comment on fait, si vous ne le savez pas. On aimerait que vous veniez à notre repas partagé mensuel. Bref, on aimerait vous rencontrer, apprendre un peu ou beaucoup à vous connaitre, échanger avec vous. Faire collectif, aussi, avec vous.

Ainsi, m’sieurs dames, nous sommes des rêveuses et des rêveurs, mais doté.e.s d’un bon sens pratique. Et il en faut, n’est-ce pas ? On vous attend, et on hâte !

PS : chapeau à vous si votre lecture vous a mené.e.s à la fin de texte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *